Organisation

Organigramme PSGe

Organisation du cursus PSGe

La PSGe tient son origine en 2015 de l'intégration et l'adaptation d'enseignements en psychothérapie systémique dispensés depuis une 20aine d'années par trois instituts de formation genevois et romand :

  • la FARP (Formation des Associations Romandes et tessinoise des Psychologues)
  • l’IECF (Institut d’Etudes du Couple et de la Famille)
  • l’IdF (Institut de la Famille)

ainsi que le CEFA (Centre d'Etude de la Famille - Association) et s'inscrivant dans le cursus PsyOS de l'ASTHEFIS, validé par la FSP en 2012 puis accrédité à titre provisoire par l'OFSP de 2013 à 2018.

La PSGe s'est constituée en association (dès 12.2020) ; l'organigramme ci-dessus présente sa structure. Instance décisionnelle, l'Assemblée Générale est composée de représentant·e·s des trois associations membres. Le comité directeur est l'organe exécutif, qui met en oeuvre la filière, avec l'appui du secrétariat. La commission scientifique et la commission d'évaluation sont sollicitées de manière spécifique.

 

Collaboration avec la FSP

La filière de formation postgrade en psychothérapie « Cursus de formation postgrade en psychothérapie systémique » offerte par la PSGe a été accréditée par la Confédération en 2018. La FSP en est l’organisation responsable conformément à l’art. 13 LPsy (La FSP en tant qu’organisation responsable (LPsy) | Psychologie). Elle s’engage, avec la PSGe, à assurer de manière continue et détaillée la qualité et le développement de la filière de formation postgrade. Le système d’assurance et développement de la qualité comprend des manifestations annuelles sur des thèmes relatifs à la qualité, un contrôle annuel de la qualité (effectué par la FSP) ainsi que des évaluations régulières de la filière de formation postgrade.

Droit de recours

En tant qu’organisation responsable de la filière de formation postgrade délivrée par la PSGe, la FSP notifie des décisions portant sur les points suivants (art. 44 LPsy) : 

  • la validation d’acquis et de périodes de formation postgrade ;
  • l’admission à des filières de formation postgrade accréditées ;
  • la réussite d’examens ;
  • l’octroi du titre postgrade fédéral en psychothérapie.

Les personnes en formation postgrade qui ne sont pas d’accord avec une décision de la FSP en tant qu’organisation responsable peuvent déposer un recours auprès de la Commission de recours indépendante de la FSP dans les 30 jours suivant la notification de la décision. Toute décision contient une indication des voies de droit décrivant à qui et sous quelle forme le recours doit être déposé auprès de la Commission de recours. 

La procédure de recours est régie par la loi fédérale sur la procédure administrative (PA; RS 172.021). Il est possible de recourir contre des décisions de la Commission de recours auprès du Tribunal administratif fédéral. 

La procédure de recours de la Commission de recours de la FSP est régie par le Règlement sur le traitement des recours par la Commission de recours (CR) du 26 juin 2010 disponible ici : La FSP en tant qu’organisation responsable (LPsy) | Psychologie

Membres des différentes instances PSGe :

Comité directeur

  • M. Benoît Reverdin, président
    Psychologue - spécialiste en psychothérapie FSP, thérapeute systémique et de famille, superviseur Asthefis, chargé d'enseignement FPSE UNIGE et ancien président AGTF.
    Directeur OPCCF et IECF et représentant de l'IECF.
  • M. Philippe Beytrisonvice-président
    Psychologue - spécialiste en psychothérapie FSP, thérapeute systémique et de famille, superviseur Asthefis.
    Président de l'Association Genevoise de Thérapies Familiales.
    Membre de l'Institut de la Famille.
  • Mme Julia Gerbertrésorière
    Psychologue - spécialiste en psychothérapie et en psychologie clinique FSP.
    Responsable FARP et représentante de la FARP.
  • M. le Dr Robert Neuburgermembre
    Psychiatre, thérapeute systémique et de famille, superviseur Asthefis, membre EFTA, ancien président de la Société française de thérapie familiale, ancien président de l'Asthefis, Professeur honoraire de l'Université libre de Bruxelles.
    Ancien fondateur et président du CEFA (institut co-fondateur de la PSGe)
    Nommé par l'assemblée générale président d'honneur de la PSGe
  • M. le Dr Francis Ritzmembre
    Psychiatre - psychothérapeute FMH, thérapeute systémique et de famille, superviseur Asthefis.
    Membre de l'Institut de la Famille et représentant de l'IdF.
  • Mme la Dre Loraine Roth-Olsenmembre
    Psychiatre - psychothérapeute FMH, thérapeute systémique et de famille, superviseuse Asthefis.
    Membre de l'Institut de la Famille.

Commission scientifique

  • M. Benoît Reverdin Président de la commission scientifique.
  • Mme la Dre Katarina Auberjonois Docteure en psychiatrie et psychothérapie FMH, thérapeute de famille Asthefis, médecin adjointe de la Consultation familles et couples des HUG et coordinatrice du DAS en psychothérapie systémique de l'Université de Genève.
  • M. le Pr Nicolas Favez Professeur ordinaire en psychologie clinique, FPSE, Université de Genève et co-responsable de l’Unité de Recherche du Centre d’Étude de la Famille, IUP, DP-CHUV, Université de Lausanne.
  • Mme Sandra Serpa Rusconi Psychologue - spécialiste en psychothérapie FSP, chargée d'enseignement FPSE UNIGE et responsable de la recherche du Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent des HUG.
  • Me Nathalie Magnenat-Fuchs est juge au Tribunal des mineurs. Auparavant, elle a été juge au Tribunal de police, juge d'instruction et Procureur et a représenté le pouvoir judiciaire au sein de la Commission consultative sur les violences domestiques.
  • M. le Pr Eric Widmer Professeur ordinaire de sociologie à l'Université de Genève. Spécialisation en sociologie de la famille et du parcours de vie.

Administration

  • Mme Julia Gerber est responsable de l'analyse des dossiers et du suivi des participant·e·s de la PSGe.
  • Mme Regina Villette est secrétaire du cursus PSGe.
  • M. Mathieu Tappolet est le webmaster du site PSGe.

 

Remerciements

L’Association genevoise de thérapie familiale (AGTF) et la FSP ont apporté leur soutien financier au processus d’accréditation de la PSGe. Nous les remercions chaleureusement pour ce précieux soutien.